RETOUR

« Vivre où on travaille… ou travailler où on vit : le Covid-19 ouvre de nouvelles perspectives »

La crise du Covid-19 va entraîner deux phénomènes : l’essor du travail à distance et une baisse de la demande de bureaux.

La crise sanitaire redessine les habitudes urbaines et le visage de nos métropoles. Le télétravail, l’attention portée à la qualité de vie dans son logement, l’envie de villes à échelle humaine : des tendances se renforcent et font l’objet de changements de comportements chez les citadins. Répondre à ces nouvelles attente représente un enjeu majeur et la transformation urbaine est un formidable levier pour transformer nos villes en villages urbains. Découvrez l’analyse de Joachim Azan dans sa tribune, à lire dans Atlantico.

Lire la tribune

EVENTS

PARTAGER SUR